Françoise Akis
Prise de parole et confiance en soi

Tous les stages proposés et les séances individuelles se font dans le respect des règles d'hygiène et de distanciation physique. Une visière sera prêtée à chacun.

Possibilité de séances de coaching en visio-conférence pour ceux qui le souhaitent.

Stages d'un week-end 

Inscrivez-vous !

Françoise Akis
Prise de parole et confiance en soi

Chers amis Parisiens, possibilités de coaching individuel à Paris (Montparnasse)

Précautions Covid

Comment se préparer pour un discours ? (mariage, anniversaire,..)

08 Août 2022 Françoise Akis

Les points importants dans la préparation d'un discours

J’ai eu plusieurs demandes ces derniers temps de mères qui souhaitaient se préparer pour le discours qu’elles devaient faire lors du mariage de leur fils.

« Je dois faire un discours pour le mariage de mon fils et ça me panique complètement. J’ai peur d’être envahie par l’émotion. Professionnellement je suis souvent amenée à prendre la parole et ça ne me pose aucun problème mais là, c’est autre chose, il y aura de l’émotion et je n’ai pas envie de pleurer ou d’avoir la voix qui se bloque ou qui tremble. J’ai l’habitude de prendre sur moi et vous contacter pour travailler ça, c’est déjà énorme pour moi. » me dit Solange.

Définir ce qu’on souhaite dire

Solange me dit : « Ma cousine va écrire un texte car elle écrit bien et elle me connaît. »

Je lui demande ce qu’elle a envie de dire, ce qui est important pour elle et je lui dis que j’espère qu’elle ne va pas lire un texte et se cramponner à la feuille parce que ça risque d’être un discours ennuyeux.

Je lui ai dit que j’aimerais que ce soit plus personnel et qu'elle puisse s' adresser directement aux mariés en les regardant.

Faire un discours qui vous ressemble

Au départ Solange souhaitait remercier l’un remercier l’autre et très vite ça devient un discours très traditionnel et très ennuyeux.

"L’idéal est de faire un discours qui vous ressemble : dont vous serez fière et dont votre fils se souviendra."

Si vous arrivez à faire ça avec moi, ce serait super ! me répond Solange.

En réfléchissant elle me dit qu’elle souhaite que son discours soit chaleureux.

Travailler la forme mais aussi le fond

En effet, les deux vont de pair. Travailler la forme est une chose mais pour un discours le fond est aussi très important. Donc je lui demande s’il y a des souvenirs amusants, touchants, valorisants pour son fils, dont elle souhaite parler.

Oser un peu d’humour et surtout l’auto-dérision

L’humour est à manier avec prudence, mais une petite phrase bien placée, légère et en début de discours va détendre les convives et la personne qui fait le discours.

De plus les gens ne s’attendent pas forcément à cette petite pointe d’humour ce qui est toujours bienvenu, surtout si on accepte de sortir un peu de sa zone de confort.

Accepter ses émotions

Avoir peur de ses émotions est le meilleur moyen d’être envahi par elles.

Les acceptées leur donneront moins de place.

Me définir tout ce qu’on ne veut pas : pas de larmes, pas de gorge qui se noue, pas de voix qui part, pas se retrouver avec un blanc à ne pas savoir que dire,...

C’est tout de même assez normal pour le mariage de son fils d’avoir de l’émotion, vouloir l'empêcher risque de rendre la personne plus froide, voire arrogante et ce n’est pas le but recherché.

Il ne faut pas avoir peur de dire : je sens l’émotion,... J’en ai les larmes aux yeux,... ça ne dérange pas à condition de ne pas s’appesantir dessus et surtout ça donnera du coup moins de place à l’émotion. Le discours sera plus chaleureux, plus vivant , plus humain et donc plus agréable.

Comment travailler sa voix pour son allocution ?

Je pars toujours du principe que si on veut être entendu, il faut donner un certain volume et en tous cas une certaine dynamique.

De plus, travailler sur sa voix en utilisant le diaphragme permet de donner du volume sans forcer et la voix a moins de risque de partir , de trembler ou de s’étrangler du fait de l’émotion.

Quelques exercices de respiration pour gérer le stress

Je donne toujours à mes élèves différents outils afin de gérer le stress que ce soit des respirations à faire de façon régulière ou à utiliser suivant la situation.

Tout est prêt pour un discours de qualité

Si les différents aspects sont travaillés en amont, il ne peut rien se passer de mal ou de désagréable. On a préparé le discours, on sait ce qu’on a vraiment envie de dire, on sait comment le dire, la voix est assurée.

Je propose toujours aux élèves de répéter le discours afin d’avoir les mots en bouche afin de s’assurer que ce soit des mots qu'ils ont l'habitude d'utiliser afin que ce soit un discours vivant. Il ne faut surtout pas l'apprendre par cœur, pas de récitation (c’est mortel !) et de préférence accepter de lâcher sa feuille pour ne pas garder les yeux rivés sur elle afin de regarder les personnes à qui l’on s’adresse.

Etre content de son discours et profiter de l’instant

C’est une partie de mon travail que j’aime. Parce que les gens se dévoilent volontiers pour essayer de faire au mieux et c’est extrêmement touchant.

J’adore les voir repartir confiants et amusés à l’idée de surprendre un peu par un discours tout à fait personnalisé.

Ils n'ont plus qu'à profiter pleinement du mariage, de la cérémonie et de la fête!

Vous souhaitez en connaître davantage sur comment se préparer pour un discours?  Faites appel à votre spécialiste de la prise de parole, préparez-vous sereinement. Les coachings personnalisés de prise de parole sont là pour vous aider et vous rassurer. N'hésitez pas à me contacter et prenez rendez-vous dans mes locaux à Bruxelles.


Derniers articles

Comment vaincre sa peur de parler en public ?

Comment apprendre à parler en public avec aisance et sans stress ?

Comment se préparer pour un discours ? (mariage, anniversaire,..)

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion